Quel ampli guitare choisir pour débuter ?

Choisir un bon ampli guitare n’est pas facile lorsqu’on est débutant. C’est un moment un peu technique où il faut connaître le matériel et le son que l’on recherche.

Pour les guitares électriques et les basses (et parfois les électro-acoustiques), vous aurez besoin d’un amplificateur (ou ampli) pour augmenter votre son.

Mais n’allez pas acheter le premier venu ! Un ampli influe énormément sur votre futur rendu. C’est donc aussi lui qui vous encouragera (ou vous découragera !) lors de vos débuts.

Il est donc important de choisir le plus adapté. Nous allons vous aider à vous y retrouver parmi les différentes sortes que vous pourrez trouver sur le marché.

 

Les différents composants d’un ampli guitare

 

Un ampli guitare se décompose en trois parties : le préampli, l’ampli de puissance et le baffle.

 

quel ampli choisir preampli
quel ampli choisir ampli puissance
quel ampli choisir baffle

 

Le préampli a pour rôle de colorer le son, de donner du caractère. C’est sur cette partie que se trouvent la plupart des réglages. Mais le son n’est pas encore très amplifié, il doit être renvoyé vers un ampli de puissance.

L’ampli de puissance va donc amplifier le signal du préampli. Il colore aussi le son et est déterminant au niveau de la restitution de la dynamique. Le son est ensuite envoyé vers le baffle.

Le baffle transforme l’énergie électrique en énergie mécanique à travers les vibrations du haut-parleur. Lui aussi joue sur la couleur du son.

 

Ces trois éléments peuvent donc être réunis en un seul corps (le combo), ou bien être séparés. L’ampli est séparé en deux corps dans le cas d’un stack (la tête d’ampli et le baffle). Pour un débutant, il vaut mieux se concentrer sur un combo, afin de ne pas se compliquer trop la tâche.

 

quel ampli choisir combo
quel ampli choisir stack

 

Maintenant que vous avez compris comment fonctionne un ampli guitare, il vous faut connaître les différents types que l’on peut retrouver sur le marché. On en dénombre quatre.

Choisir le bon ampli guitare débutant

 

Vous savez donc quels sont les composants des amplis. Reste à connaître les différents types existants ! Voici donc les quatre grandes familles d’amplis, ainsi que leurs avantages et inconvénients.

Cependant, même en ayant des notions sur les amplis, il restera difficile de trancher. Le mieux reste d’essayer les modèles avec votre guitare, c’est comme ça que vous aurez la meilleure idée du son, car les amplis ne sonnent pas forcément pareil selon la guitare qu’ils amplifient.

 

L’ampli à transistors

 

quel ampli choisir transistors

 

Les amplis à transistors sont solides et fiables, ils ont rarement besoin de réparations. Ce sont des amplis polyvalents, facilement transportables et robustes. L’ampli à transistor est aussi la solution la moins coûteuse de toutes.

Cependant, les amateurs leur reprochent d’avoir moins de caractère que les amplis à lampes et d’être moins satisfaisants au niveau de la qualité du son. Ces amplis montrent aussi des faiblesses au niveau des sons saturés, qui ont un côté artificiel et pas très propre.

Par ailleurs, ces amplis n’aiment pas être poussés dans leurs derniers retranchements, et il ne faut pas avoir la main trop lourde sur le bouton de volume : il est donc conseillé de prévoir une bonne marge de puissance.

Cependant, pour un débutant, il reste adapté puisque léger, facile d’utilisation et très abordable.

 

L’ampli à lampes

 

quel ampli choisir lampes

L’ampli à lampe est souvent le préféré des pros car il est celui qui donne le meilleur son. Il est très dynamique, a beaucoup de caractère et de puissance. Son son est chaud et sa distorsion grasse et organique.

Cependant, les lampes s’usent dans le temps, il faudra les remplacer au bout de quelques années (heureusement, le prix n’est pas mirobolant). Ces amplis ont aussi le problème qu’ils sont plus fragiles, ils nécessitent un petit temps de chauffe pour les lampes et ils faut éviter de les déplacer lorsqu’ils sont chauds, les lampes étant aussi sensibles aux chocs. Ce sont aussi des amplis plus lourds et plus coûteux.

Enfin, les amplis à lampes, contrairement aux amplis à transistors, ne vont donner leur plein potentiel que si l’on pousse relativement le volume. Mieux vaut donc de ne pas dépasser 40 ou 60 watts de puissance pour ne pas sous-exploiter votre ampli. Cela peut être un frein si vous habitez en appartement.

 

L’ampli à modélisation

 

quel ampli choisir modelisation

De plus en plus de marques se lancent dans l’ampli à modélisation. La modélisation permet d’imiter des amplis mythiques ou incontournables de la production lampe ou transistor. On trouve aussi sur ces amplis des effets intégrés.

Les amplis à modélisation donnent au guitariste de la polyvalence : il peut passer du son cristallin de la Fender à la saturation du Mesa Boogie, en passant par le crunch de la Vox AC30 et des leads façon Marshall Plexi.

Le rapport qualité/prix est aussi souvent très bon, mais restez vigilant sur la qualité des simulations numériques d’amplis et d’effets, il arrive que les sons soient un peu froids, voire pas très crédibles.

Cependant, pour un débutant, quel que soit le style de musique jouée, c’est un excellent choix. D’autant plus que l’on peut obtenir, à bas volume, des sons assez convaincants, pour un budget très accessible.

 

L’ampli hybride

 

quel ampli choisir hybride

Les amplis hybrides permettent d’éviter les défauts des transistors au niveau du préampli, notamment sur les saturations. Contrairement aux transistors, les lampes saturent plus facilement, et en douceur.

Cet ampli permet de diminuer le coût de fabrication et d’offrir une grande facilité d’utilisation (pas de temps de chauffe). Cependant, tout comme l’ampli à transistors, il n’est pas capable de retransmettre toute la dynamique et la qualité de son du préampli, et n’aime pas être poussé à fond.

Ces amplis intermédiaires, qui représentaient souvent un bon compromis et un rapport qualité/prix intéressant, sont plus ou moins en voie de disparition, remplacés de plus en plus par les modèles à modélisations. Par ailleurs, sur certains amplis soi-disant hybrides, la lampe est purement décorative, et il s’agit seulement d’un argument de vente.

 

Maintenant que vous savez tout sur les différents amplis que vous pourrez trouver, je vous conseille de jeter un œil sur notre article à propos des critères de choix pour un ampli afin d’avoir toutes les cartes en mains au moment d’acheter !

 

Pour en savoir plus sur les amplis et le matériel de guitare en général, n’hésitez pas à visiter la page qui y est consacrée afin de retrouver tous nos articles, et téléchargez notre guide d’achat pour débutant où vous retrouverez tous nos conseils pour vous aider à choisir votre matériel pour la première fois.

N’hésitez pas à laisser en commentaire quel type d’ampli vous avez choisi et pourquoi, et partagez cet article !

Cet article Quel ampli guitare choisir pour débuter ? est apparu en premier sur Cours de Guitare débutant.

Publicités

Auteur : My Guitare

My Guitare est une école de guitare en ligne, qui propose des cours de guitare en ligne pour débuter la guitare et apprendre la guitare. Les cours de guitare s'adressent aux débutants mais aussi aux guitaristes plus expérimentés, qu'ils jouent avec une guitare classique, une guitare acoustique, une guitare folk ou une guitare électrique. Avec les cours de guitare My Guitare, vous pourrez apprendre la guitare à votre rythme et apprendre la guitare avec plaisir.