Quand faut il s’acheter une guitare de bonne qualité ?

Regardez nos autres cours de guitare gratuits sur YouTube : Quand faut il s’acheter une guitare de bonne qualité ?
Via La Chaine Youtube MyGuitare – Cours de Guitare en Ligne

Publicités

John Butler, le guitariste australien à 12 cordes

Continuons notre série de très bons guitaristes reconnus, ou qui devraient être plus connus que ce qu’ils ne le sont aujourd’hui. Place à John Butler !

Je me dis souvent que lorsque je saurais jouer “Ocean” à la guitare, je n’aurais plus rien à apprendre, et mon objectif de guitariste sera comblé ! C’est d’ailleurs ce morceau, parmi d’autres, qui l’a rendu célèbre, par sa technique et sa façon de jouer aussi envoûtante qu’impressionnante !

Alors si vous ne connaissez pas John Butler, il est temps. Vous risquez d’ailleurs, en écoutant ce qu’il fait, de rester bluffer. Et c’est le but de notre article !

 

Pour ceux ayant déjà connaissance de ce talentueux guitariste, vous en connaîtrez un peu plus : son histoire, ses guitares, son matériel… Toutes les clés nécessaires pour pouvoir jouer comme lui !

 

D’où vient John Butler ?

 

John Butler

John Butler

 

Quelques éléments biographiques avant de vous raconter d’où vient sa passion (et son talent) pour la guitare.

John Butler est né en Californie, d’une mère américaine et d’un père australien. C’est à l’âge de 10 ans qu’il retourne sur les terres de son papa, à l’Ouest de l’Australie.

 

Mais c’est à 16 ans que tout commence, grâce à ses grands-parents. Son grand-père possédait un Dobro des années 1930, une guitare à résonateur qui aurait dû être offerte au premier enfant qui apprendrait à jouer de la guitare. Le père de John Butler n’ayant jamais appris, c’est donc John Butler qui en hérita.

Ce Dobro est l’un des instruments les plus précieux que possède John Butler, et il l’utilise encore pour la composition de ses morceaux.

 

Regardez par exemple cette vidéo, où John Butler apprend à ses fans à jouer “One Way Road” avec son Dobro et sa slide bar :

 

 

C’est donc ce Dobro, à l’âge de 16 ans, qui lui donne le goût de la musique. En 1996, il s’inscrit alors à l’Université de Perth pour devenir professeur de musique, mais à la fin de l’année et grâce au succès qu’il rencontre lorsqu’il joue dans la rue, il met ses études de côté pour commencer sa carrière de musicien guitariste. Et il a bien fait !

En 1998, il sort son premier album, puis son deuxième “Three” (quel paradoxe) en 2001, accompagné de son trio qui porte son nom. Ce sera cet album qui le fera sortir du statut de simple musicien de rue, et qui lui permettra aussi de gagner deux disques de platine australiens !

 

En France, il se fera réellement connaître en 2004, avec son album “Sunrise Over Sea”, et son hit “Zebra”.

 

 

John Butler, quel jeu ?

 

D’abord, comment définir le style de musique de John Butler ? Folk, Reggae, Country Music (qu’il apprendra à l’Université de Perth), Blues, Blugrass… Ce fameux guitariste sait jongler entre tous ces styles musicaux avec brio. C’est aussi ce qui le différencie des autres guitaristes!

John Butler maîtrise parfaitement la technique du Bottleneck, ce qui représente bien son style de jeu. Si vous ne vous rappelez plus de cette technique, nous vous invitons à lire notre article à ce sujet !

Il est aussi très connu pour son habitude de la guitare à 12 cordes. Nous y reviendrons dans la dernière partie de l’article, qui risque d’être plutôt très riche. Mais sur sa guitare, c’est un maître du fingerpicking, autant que du slide ou encore de la technique du tapping. Vous n’avez qu’à écouter “Ocean”, qui résume parfaitement ce que je viens de vous énoncer.

 

 

La dernière chose importante qui caractérise son jeu, c’est l’accordage de ses guitares, qui varie presque à chaque morceau !

Pour vous expliquer d’une façon plus précise, l’ensemble de ses morceaux sont composés sur des accordages différents du classique EADGBE (mi, la, ré, sol, si,mi). (Ce qui peut poser problème à certains guitaristes car il faut encore apprendre de nouvelles positions d’accords!)

 

Si vous vous souvenez de notre article sur Ben Harper, c’est le même principe, sauf que ce ne sont pas les mêmes accordages.

Pour “Betterman” ou encore “What you want”, il utilise par exemple un accordage en Open Tunning C, ce qui fait donc sur ses cordes : CGCGCE. Pour “Better than” par exemple, c’est encore un autre accordage, en ré cette fois ci (que l’on appelle Open Tunning D). Il accorde donc sa guitare en DGDGBD.

 

Et c’est comme ça, pour presque tous ces morceaux ! L’un des rares accordé normalement se trouve sur son second album, c’est le titre “Good Excuse”. Il y a aussi une de mes préférées, simple à jouer à la guitare, “Peaches and Cream”.

 

John Butler, quel son ?

 

Ses guitares

 

Comment approcher au mieux le son de John Butler ? Quel matériel utilise-t-il ?

 

John Butler est un guitariste atypique est très polyvalent. Guitare 6 ou 12 cordes, ukulélé, guitare Dobro, Guitare slide, Banjo il maîtrise parfaitement tous ces instruments.

Mais nous vous avons déjà parlé du Dobro, et nous allons nous attarder un peu plus sur sa guitare à 12 cordes, et sur les effets qu’il utilise.

 

Sa guitare à 12 cordes est son instrument principal. Elle a été fabriquée par la très bonne marque Maton, qui est, pour rappel, une marque australienne.

 

John Butler et sa guitare Maton

John Butler et sa guitare à 12 cordes Maton

 

Passons maintenant à la partie un peu plus technique. Pour sa guitare 12 cordes, John Butler utilise plusieurs effets: des effets pour l’acoustique, et d’autre pour l’électrique.

 

Ses effets

 

Sa guitare est donc équipée de deux systèmes de micros.

 

Pour ce qui est du son acoustique, John Butler utilise le micro intégré à sa guitare. C’est un micro de sa fidèle marque Maton. Il s’agit du système APMic.

Le signal capté par ce micro attaque un préampli micro Avalon M5. Les deux préamplis Avalon sont branchés dans une table de mixage, avant de rejoindre la table de mix principale. John Butler peut donc mélanger le son acoustique de sa guitare au son que fournit ses pédales d’effets, ce qui est plutôt une bonne idée !

 

Lorsqu’il enregistre en studio, il utilise le même système, mais il y ajoute dans ce cas des micros pour capter le son complètement acoustique de sa guitare.

 

Pour le son électrique, c’est la partie magnétique d’un micro Mag Mic Seymour Duncan qui est utilisée, et qui se dirige vers les pédales. Sa collection est composée des modèles suivants : une overdrive pour basse Boss ODB-3, une Micro Vibe de Voodoo Lab, une réverb Boss RV-2, une wah wah Dunlop Crybaby 535Q et un delay/looper Akai Head Rush E2.

Au niveau de l’amplification, il utilise un Preampli Instrument Avalon U5, une pédale de volume, une overdrive Ibanez TS9DX et un ampli Marshal JMP Super Lead de 1975l. La pédale de volume permet d’introduire plus ou moins de son “électrique” dans le mix.

 

Ce genre de système lui permet donc d’avoir un son acoustique, un son acoustique avec effet, et un son électrique.

 

Et voilà, nous espérons vous en avoir appris un peu plus sur John Butler ! C’est un guitariste atypique, qui mérite son succès et qui change des guitaristes un peu trop métalleux et bourrés d’éloges (même si je n’ai rien contre les métalleux!).

 

Connaissiez-vous John Butler ? Dites le nous en commentaire, cela nous ferait très plaisir !

Cet article John Butler, le guitariste australien à 12 cordes est apparu en premier sur Cours de Guitare débutant.